La vie en 2D

Il existerait peut-être près de 11 dimensions dans l’univers mais les designers de Jump for paper se contentent très bien de 2!

Il s’agit de vrais sacs tout en vrai, palpables et tout et tout mais qui ont l’air d’être aussi plats qu’irréels. En tout cas on peut y mettre un petit ordinateur portable et quelques bouquins.

 

Cartier n’est trop beau

Tout à l’heure, alors que je regardais paisiblement la télé sur canal+ après une dure journée de labeur, voici que me sort de la torpeur (admirez ce bel alexandrin) cette pub : 

Elle ne dure pas moins de 3 minutes et demi! Un vrai record pour une pub! J’ai bien crue qu’elle ne se terminerait jamais, des plans qui dépassent la demi seconde, des effets spéciaux dignes d’un film de Spielberg, autant dire que cette pub dépote dans l’univers ultra condensé des réclames d’aujourd’hui. Mais quel budget aussi! Cartier n’est pas une marque de luxe pour rien et 4 millions d’euros auront été nécessaire à sa réalisation. Bref, une jolie parenthèse poétique que ce film intitulé « L’Odyssée » que nous n’auront probablement pas souvent l’occasion de voir en intégralité sur notre petit écran.

Champignon lubrique

Le théâtre de la pépinière présente : le champignon mignon et le champignon lubrique.
Avouez que l’affiche est un brin tendancieuse, personnellement ça ma arrêtée en plein couloir du métropolitain!

C’est T’choquante!

Je dis… je suis T’choquée (comme dirait Jolitorax dans Astérix chez les Bretons).
Car oui oui oui, cette affiche existe, est réelle, et n’est même pas un canular.

J’aimerais écrire un article cinglant permettant de transmettre au monde entier (ou les 2 ou 3 personnes qui le liront) le choc que j’ai eu l’autre jour en traversant la rue et en apercevant cette horreur grand format,…mais les mots me manques (de toute façon je pense que l’image se passe de commentaires).
Je m’indignerais quand même pour dire que faire prendre le risque à des piétons innocents d’oublier le bonhomme rouge parce que trop perturbé par cette vision d’horreur, c’est quand même criminel! Il y en a même peut-être quelques-uns qui feront exprès de ne pas voir le bonhomme rouge après ça…

The quick brown fox jumps over the lazy dog

Depuis le temps que les moutons peuplent nos nuits, il était prévisible que cela finisse tôt ou tard par attirer les renards. D’ailleurs le chien de garde à lui aussi finit par s’endormir.

Ces coussins typographiques ont été imaginés par le designer Pintassilgo et repose sur la fameuse phrase utilisée en typographie permettant de présenter une fonte puisqu’elle contiens toutes les lettres de l’alphabet.

Et pour le fun :

Le parapluie de Darwin

Si la théorie de l’évolution pouvait s’appliquer aux objets, alors nous pourrions dire que le parapluie aérodynamique SENZ en est le fruit.
Mais ne serais-ce pas un peu une sorte de selection naturelle après tout? Combien de parapluies se sont-ils envolés, retournés, démantibulés à cause d’une bourrasque plus fourbe que les autres?
Car il faut bien le dire, le parapluie, comme son nom l’indique, son job à lui c’est de déjouer la pluie, pas le vent qui l’accompagne dans 80% des cas!
Des années d’évolutions donc, pour prendre en compte que le vent accompagne souvent la pluie et qu’il serait bien de s’en occuper un peu quand on conçoit un parapluie.

SENZ la fait et SENZ à remporté le Red Dot Design Award.

MAIS! oui parce que j’aime être cynique, j’aimerais mettre mon doigt sur un détail, un tout petit détail… dans les vidéos de présentations de ce parapluie (para para para quoi?) oui oui absolument, un paraPLUIE et bien il ne pleut jamais! Alors c’est sur que le truc de SENZ résiste au vent, mais moi je dit que quand même, à la base, on parlait bien d’un parapluie et pas d’un paravent.

Je ne travaille jamais son mon Mac


Private joke