Où pourquoi il faudrait supprimer la mal bouffe


Ô pigeon des villes, pigeon des champs, nous te côtoyons si souvent qu’il semblait déplacé de ne pas parler de toi. Notre scientifique de la nature Mariruanna avait déjà tentée de rentrer en contact avec ce peuple étrange. Le langage du BLUUU BLUUU BLUUU avait fait à son époque des émules. Néanmoins saviez-vous que comme nous, les pigeons ont leurs petits problèmes? Je vais vous parler d’une menace qui pèse sur nous quotidiennement quand nous traversons la rue, quand nous nous baladons à vélo…Telle une épée de Damoclès. Non je ne parle pas des fientes qui sont en soi peut agréable mais pas dangereuses. Je parle des pigeons diabétiques. Imaginez vous, confortablement installé à la terrasse d’un café quand soudain, un pigeon qui voletait au dessus de vous tombe en crise d’hypoglycémie, en plein vole. Tel un projectile il va alors s’écraser violemment au sol…ou sur un individu inconscient du danger. Et pourquoi? Parce que nos pigeons mangent les restes de nos casse-croutes! Ils se goinfrent de Subway (32 846 restaurants en 91 pays dont 196 en France) de McDonald’s (31600 restaurants), de Burger King… Quand on sait que le diabète touche de plus en plus de monde et qu’il y a un bon million de pigeons dans nos villes, la probabilité qu’il atteigne une cible dans sa chute est alors exponentielle. Bientôt il sera indispensable de dialyser nos pigeons…la fin du monde approche je vous le dis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :